mardi 4 novembre 2008

Je prends une pause pour me calmer le ponpon

Entre le mariage qui s'en vient, des travaux à remettre dans mon cours de linguistique, ma mère et ma tante et ma meilleure Amie qui arrivent sous peu, mon manque de fric, je suis une boule de nerfs. Alors je prends des grandes respirations et j'écris sur mon blogue. Haaaaa. Je me sens mieux.

Malgré la température exécrable (rafales de vent,temps gris) je crois que je vais aller à la Médiathèque. Lorsque j'étais jeune, la bibliothèque était un endroit ou j'aimais me réfugier. Dans chaque ville où j'ai habitée, la première chose que je faisais c'était trouver et m'abonner à la bibliothèque de la ville. Même lorsque j'habitais à 45 minutes de Montréal, je suis allée m'abonner à La Grande Bibliothèque de Montréal!

Et le France ne fut pas une exception, sauf qu'en premier lieu je me suis ouvert un compte de banque dès mon arrivée, mais la deuxième chose que j'ai faite, c'est de trouver le lieu de rassemblement des livres du coin. Ce n'est pas une bibliothèque mais une médiathèque. Malgré sa structure imposante, je la trouve un peu pauvre en contenu. N'empêche, c'est l'endroit où j'aime me retrouver. Pour certain ce sont les églises, pour moi ce sont les bibliothèques!

2 commentaires:

Docteur Maman a dit...

Je suis pareille! Quand je suis à la bibliothèque, c'est comme le paradis. Je pourrais repartir avec des dizaines de livres chaque fois, si je me laissais faire!

Taz a dit...

Il m'arrive de me laisser faire comme hier et d'en emprunter 8... Huum est-ce que j'aurai vraiment le temps de tous les lire???