mardi 2 septembre 2008

L'air innoncente

Depuis que je suis arrivée ici, j’ai des blancs intellectuels (j’entends ma sœur favorite dire que ça date d’avant…) Et pour faire exprès, c’est lorsque je soupe dans ma belle famille.

Exemple :

- Ah bon, vous avez visité le Mexique ?

- Heu… oui (je me dis merde dans ma tête, pas envie d’être le centre d’attention)

- Tu parles oui, elle faisait la plage, la piscine et le bar (mon Amoureux pour me mettre à l’aise)

- Ben heu, bien oui, j’en profitais pour me reposer (pas envie de dire que j’étais dans un tout inclus)

- Alors où vous étiez ?

- À Riviera Maya

- Et c’est où exactement?

- Heu… Ben, bien, je vois la carte dans ma tête (Ça y est …) C’est tout en bas…(en bas de quoi?) (Je dessine en parlant avec mon doigt dans les airs se qui ressemble à une carte) Mais heu… Je me souviens pas trop, ça fait déjà quelques années..

- À l’est? à l’ouest? (D’insister mon Amoureux)

J’ai chaud, j’en peux plus, ça me gratte dans le cou et je lance sûrement un appel des yeux à celui que je crois être mon Amoureux. Il m’a sorti de là en disant : Ha oui ! C’est vrai je me rappelle maintenant tu me l’as montré sur une carte…

Ça date d’hier soir. Mais ça m’est arrivé plein de fois, parce qu’étant une étrangère on me pose toutes sortes de questions.


Sinon, une chose que j’arrive à faire et ce pour passer encore inaperçue, c’est de limiter mon accent québécois. À 80 °% dans les bons jours. Mais deux voyelles que je n’arrive tout simplement pas à prononcer dans une conversation ce sont certains A et les I.

Un français : Géraldine, Sabine

Moi : Géraldzine, Sabinne…

Et tous mes : pas, ça, là…

Sauf le mot voilà que je mets un peu partout.

1 commentaire:

Danielle a dit...

Ca, ce sont justement les petits détails dans ta prononciation qui font que tu es une québécoise! Il ne faut pas que tu perdes ça! Moi aussi je fais attention parce que je veux me faire comprendre, mais en même temps, je n'ai pas du tout perdu mon accent et même parfois il m'arrive de l'exagérer exprès ou à utiliser des expressions dont je ne me suis jamais servie au Québec!!! Genre, en réponse à Jérémie qui me dit: Regarde, maman, le beau camion!

Je dis: Oui, c'est un ostie d'beau truck!!!
;o))