lundi 16 février 2009

Humeurs de femme

J'ai longtemps cru que j'étais maniaco-dépressive. Jusqu'en 2006. Cette année-là j'ai rencontré une femme médecin qui après m'avoir passé quelques examens et posé un tas de questions, en a conclut que je souffrais de syndrome prémenstruel sévère.
J'étais pas étonnée, j'avais déjà beaucoup lu sur le sujet et essayé un tas de trucs qui ne fonctionnaient jamais. Incluant le sport et l'exercice physique.
Je serais pas étonnée d'apprendre qu'il y en a qui divorcent pour cette raison. C'est en effet très éprouvant pour un couple.


Elle m'a donc prescrit du Citalopram. J'étais absolument contre la prise de médication, depuis près de 10 ans que je ne prenais plus la pilule anticonstitutionnelle pour des raisons grano, j'avais encore moins envie de prendre celle-ci. Mais la vrai raison en fin de compte, c'est que je me disais que prendre des anti-dépresseurs c'était pour les loosers.


Elle m'a convaincu d'essayer. J'étais pas contente mais en même temps j'étais vraiment tannée d'être et de rendre malheureux les gens autour de mois presque 2 semaines par mois. Hé oui, le seul répit que j'avais c'était la semaine de mes règles et celle qui suivait.


Je l'ai revue au bout de 3 mois, le médicament prenant quelques semaines à faire effet. Soulagement. Les hauts et les bas de la vie existaient toujours heureusement, mais la petite bête noire agressive était revenue zen. Je pouvais même selon la docteure faire l'essai de la prendre que durant les deux semaines précédant mes règles. C'était à moi de noter dans mon journal les changements et de faire en fonction de.


Lorsque je suis arrivée en France j'ai arrêté. J'ai commencé à prendre la pilule et j'avais lu que ça pouvait soulager le SPM. Encore une fois, attendre trois mois au moins pour vérifier l'efficacité. Bon côté bébé ça marche mais côté humeur niet.


J'ai lu par contre récemment qu'il en existait une nouvelle :la pilule Yaz minidosée qui devrait être disponible en France sous peu. Elle est commercialisée depuis deux ans et demi aux Etats-Unis, mais au Canada je ne sais pas.

Son intérêt en l’occurrence, réside dans « ce nouveau progestatif, à la fois anti-androgène et anti-minéralocorticoïdes. En clair, il annule l’effet biologique de la testostérone (l’hormone mâle) dont étaient jusqu’à présent dérivés les progestatifs intégrés dans les pilules contraceptives classiques. Et il s’oppose dans le même temps, aux sensations de gonflements ».

C’est si vrai que « la pilule Yaz mini-dosée, qui sera commercialisée dans quelques mois en France et qui contient de la drospirénone, a obtenu aux Etats-Unis l’indication du syndrome prémenstruel » se réjouit Gabriel André. « Les résultats ont été équivalents à ceux du Prozac, c’est dire sa puissance ».


Vous pouvez lire tout l'article ici:
http://www.destinationsante.com/Le-syndrome-pre-menstruel-enfin-cerne,27112.html/.asp?v=0

Mais bon, je prends déjà Jasminelle, qui contient la drospirénone. Je vais continuer mes recherches, mais je crois que je vais reprendre ce qu'il faut pour ne pas que Mon Amoureux me demande le divorce! Et aussi pour moi parce que cet état d'être est vraiment paralysant.


8 commentaires:

Danielle a dit...

Tu as raison de prendre les choses en main! Mon SPM dure quelques jours, et il arrive que je sois carrément invivable durant cette période, mais deux semaines par mois, c'est vrai que c'est invalidant! Il y a des cas où il est mieux de prendre des médicaments!!! Bonne chance!

Taz a dit...

Merci Danielle, Même encore aujourd'hui j'ai trop attendu, en espérant que ça passe tout seul!

Anonyme a dit...

allo Nathalie

Ne t'en fait pas avec ca moi aussi j'en prend depuis un an et demie Ca me fait un grand bien. Raymond et Marie_Christine aussi. Le décès d'Amélie nous rendu très trisse. En tout cas aujourd'hui ca va mieux mais on n'arrive pas a se débaresse des citalopram.

Sylvie P

Anonyme a dit...

Comment ça deux semaines par mois???
Je pensais que cette période durait une trentaine de jours par mois!!!!!
C'EST UNEEEUUU BLAAAAAGUEEEUUU !!!

Docteur Maman a dit...

Je te comprends d'avoir attendu si longtemps, c'est le genre de médicaments qui ont une connotation négative automatique. C'est comme le Ritalin, souvent les parents attendent des années avant d'accepter d'en donner à leurs enfants, et après avoir finalement commencé, et vu à quel point ça change la vie (positivement), ils se sentent hyper coupables. On est conditionnés comme ça.
C'est super que tu en parles sur ton blog, parce que je suis sûre que plein de femmes vivent le même problème et hésitent elles aussi à prendre les médicaments qui pourraient, comme tu dis, sauver leur mariage.
Je te souhaite de vite retrouver une solution à ton problème! :o)

Taz a dit...

Sylvie P: Merci ma tante pour ton commentaire.Ça me touche beaucoup.

Anonyme: Petit rigolo, alors je te fais pas trop la vie dure? :)

Docteur maman: Oui c'est vrai que nous sommes conditionnés de cette façon. J'ai hésité avant et après l'avoir écrit... C'est pour dire!

Anonyme a dit...

Please tell me it worked right? I dont want to sumit it again if i do not have to! Either the blog glitced out or i am an idiot. the second option doesnt surprise me lol. thanks for a great blog!

Taz a dit...

Your question is about Citalopram? I'm taking this medication since 2006. And for me, it was a liberation for my PMS. Thanks for your comment!